08/08/2012

Fraude à la carte bancaire en 2011


La banque de France vient de publier son rapport annuel concernant les fraudes observées sur les transactions par cartes.

Le rapport indique le montant de la fraude déclarée en 2011 : 413 millions d’euros (soit 0,07% du montant total des transitions par carte). Ce montant est en augmentation constante depuis 4 ans.


  • 0,34 % des transactions par Internet sont frauduleuses (ex: paiement avec des numéros de cartes volées sur un site e-commerce), contre 0,015% pour les transactions dites "de proximité" (chez un commençant avec la carte en main).
  • 23 % des transactions par Internet ont été authentifiées avec le 3-D Secure en 2011 (sur les marchands français).

Il est probable que le pirate des cartes du PSN (réseau Sony Playstation) a du jouer un rôle dans cette augmentation. J'ajouterai aussi que le marché noir des cartes volées continue de se développer et expose donc plus facilement des cartes volées.

La banque de France alerte également sur la nécessité de sécuriser les nouveaux moyens de paiement qui fleurissent en ce moment :


  • Le paiement mobile (par téléphone portable, NFC, etc.)
  • Le paiement avec des portefeuilles électroniques (PayPal, Buyster, Kwixio, Allopass, Ticketsurf, Internet Plus...)

Concernant le montant de la fraude, je pense que le taux est certainement supérieur, car il s'agit uniquement de la fraude reportée par les banques.

Il aurait été intéressant d'avoir les informations suivantes :
  1. Taux de fraude domestique (CB) versus international (Visa / Mastercard)
  2. Nature des fraudes (cartes déclarées volées, opposition, détection de fraude par le réseau d'après le comportement...)
  3. Nombre de déclarations de cas de piratage de base de données de carte

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire