29/03/2012

La fin du monde samedi ? Operation Global Blackout Anonymous


Nombreux sont ceux qui sont persuadés qu'un DDOS massif sera lancé sur les serveurs DNS racines ce samedi 31 mars 2012.

Même si je doute fortement du succès d'une telle attaque (pour plusieurs raisons), une telle frappe est irresponsable, car elle engendrerait des dommages collatéraux imprévisibles, avec des vies humaines en jeux (oui, ça fait rire, mais imaginez qu'un service de la voirie de reçoive pas son ordre de mission par email pour réparer en urgence un feu tricolore et qu'un accident mortel arrive.). De plus en plus de systèmes vitaux sont dépendants d'Internet, sans que cela soit évident.

L'architecture Internet est basée sur la redondance des fameux serveurs DNS, sur plusieurs étages, avec des caches, du DNS-SEC, etc... On en revient aussi à une question aussi vieille qu'Internet, la vulnérabilité du protocole UDP...





1 commentaire: