06/08/2011

Paiements mobiles : alternatives

Le paiement sans contact, c'est l'avenir. Tous les acteurs se positionnent sur la ligne de départ. Le but ultime étant la fusion de la CB et du téléphone portable. Voici trois techniques alternatives au "pur" NFC qui ont retenu mon attention.

En partenariat avec la Banque populaire et la caisse d'épargne, Visa Europe lance une solution pour contourner le problème essentiel: les millions de personnes qui ont un téléphone qui n'est pas compatible NFC. La solution proposée est une coque pour les téléphones portables dans laquelle il y a une puce micro-SD "NFC enabled".Voici un petit publireportage de mise en situation :
Une autre est connue pour sa pub télé/ciné : Kwico, solution de paiement par SMS du Crédit Agricole avec FIA-NET. Au final, c'est un service de transfert sur IBAN tout à fait traditionnel, où le SMS sert à avertir le destinataire du virement qui doit alors ouvrir un compte sur le site Kwixo pour recevoir son argent. C'est plutôt cher pour un virement IBAN (1,59€ pour un échange de 50€)



Une autre solution, simple et géniale (parce que complètement low-tech), est proposée par la start-up Naratte: Zoosh. Le téléphone communique avec la borne du marchand en ultra-son ! Le téléphone module des signaux sonores avec son haut-parleur et les données de paiement. 


En conclusion, la multiplication des techniques et des plateformes de paiement mobile indique que le marché est présent, mais pas mature. Les acteurs classiques (banques) s'associent avec les acteurs de l'Internet, mais nul ne peut prédire quelle solution gagnera la guerre. Du point de vue sécurité, il est facile de prédire que de nouvelles arnaques apparaitront très vite avec ces techniques (ex: faux ordres de virement SMS, fausses bornes, etc.). 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire