11/06/2011

Des membres d'Anonymous arrêtés par la police espagnole


Difficile de dire pour le moment s'il s'agit de vrais membres ou juste de jeunes voulant partir sur un coup d'éclat. Anonymous se présente comme un label que des pirates divers peuvent utiliser. On retrouve donc des scripts-kiddies qui lancent des attaques DDos depuis des botnets loués, mais aussi des pirates plus compétents capable de s'introduire par des failles O-days. Il est très improbable que ces trois là soient derrière les attaques RSA ou Sony PSN.

De même du coté de la police, avec la vague impressionnante de piratages médiatisés, il faut montrer que les gouvernements ne sont pas impuissants.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire